Guide des arts Numériques

Richard Malka, avocat et auteur


Rédigé par Freddy le e

Né le 6 juin 1968 dans le 11ème arrondissement de Paris dans une famille juive marocaine, Richard Malka est le cadet de la fratrie. Si ses frères ont fait carrière dans la médecine (pneumologie) et dans l'aéronautique (diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique, carrière chez Air France), le « petit dernier » de la famille à quant à lui opté pour le métier d'avocat, spécialisé dans le droit de la presse. Passionné par l'écriture, Richard Malka est également romancier et scénariste de bandes-dessinées. Né le 6 juin 1968 dans le 11ème arrondissement de Paris dans une famille juive marocaine, Richard Malka est le cadet de la fratrie. Si ses frères ont fait carrière dans la médecine (pneumologie) et dans l'aéronautique (diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique, carrière chez Air France), le « petit dernier » de la famille à quant à lui opté pour le métier d'avocat, spécialisé dans le droit de la presse. Passionné par l'écriture, Richard Malka est également romancier et scénariste de bandes-dessinées.

Un cursus classique

Richard Malka grandit dans une famille aimante où sa mère Alice est très présente. Femme au foyer, elle materne énormément le petit Richard. Son père lui, est tailleur pour dames.

Il effectuera toute sa scolarité dans les écoles publiques du 11ème arrondissement, de la maternelle au lycée Voltaire, où il décrochera son bac C en 1986.

Après avoir testé des études de commerce, il opte finalement pour le droit à la faculté de Nanterre. Il obtient un DEA de droit des affaires en 1991 et prête serment au barreau de Paris en janvier 1992. Il commence sa carrière au sein du cabinet de George Kiejman (alors Ministre de la Culture, puis Ministre des Affaires Etrangères du gouvernement de François Mitterrand).

Une rencontre déterminante

En 1992, il rencontre l'équipe de Charlie Hebdo, et devient proche notamment de son directeur, Philippe Val. Il ne quittera plus l'équipe du journal, dont il devient l'avocat.

Se spécialisant dans le droit de la presse, Richard Malka se fait définitivement un nom lors de l'affaire des caricatures de Mahomet publiées dans Charlie Hebdo.

S'il est maintenant à son compte depuis 1999, Richard Malka est toujours l'avocat de Charlie Hebdo.

L'écriture, un autre métier

Passionné de bandes-dessinées, Richard Malka se lance dans l'écriture de scénarii en 2004. Depuis sa première participation avec Paul Gillon pour « L'Ordre de Cicéron », il a signé une vingtaine de scénarii, dont les Pieds Nickelés en 2011 (avec Ptiluc et Luz) ou encore « La vie de Palais » en 2014 (album illustré par Catherine Meurisse), décrivant la vie d'une jeune avocate débutant dans le métier.

En 2018, il publie son premier roman chez Grasset, « Tyrannie », un polar judiciaire, disponible ici https://www.amazon.fr/Tyrannie-premier-roman-Richard-Malka/dp/2246858941 .

DClassé dans : Litterature ,Mots clés : richard Malka, livre malka, auteur malka

Les commentaires sont fermés.